Angèle furieuse contre Maeva Ghennam qui fait de la pub pour une femme 'qui l'a défigurée' – Blasting News France

Après trois longues semaines de tournage dans un château situé en région parisienne, Maeva Ghennam, tout comme les derniers candidats en lice, est de retour ! Et, à en croire les dernières stories en date, cette aventure a été incroyable pour nos starlettes du petit écran. Nous avons hâte de découvrir ce programme innovant dès le 29 août sur W9. Sans Maeva sur les réseaux sociaux, nous avons constaté que les bad buzz se faisaient rares… Mais depuis que la queen des RS est de retour, elle fait déjà beaucoup parler d’elle. À peine le pied posé dans un hôtel à Paris que Maeva Ghennam, encore sous le choc, a été victime de braquage.
Aujourd’hui, c’est pour une tout autre raison que la Marseillaise s’est mise dans la sauce…
Si Maeva Ghennam pouvait arrêter de partager sur ses réseaux sa « copine » Anya qui pratique la médecine de manière ILLÉGALE en France, ce serait vraiment top.

Rappel : les injections d’acide hyaluronique ne doivent être pratiquées que par des médecins formés et déclarés à ODM. pic.twitter.com/bXIzTbEE7b
Chez les candidats de télé-réalité et les influenceurs, souvent épinglés pour leurs placements de produits douteux, il n’est pas rare de voir quelques pubs pour la chirurgie esthétique. Après le scandale du « rajeunissement du vagin », l’ex-petite amie de Greg Yega ne va pas hésiter à promouvoir le compte Instagram d’une certaine Anya qui pratiquerait la médecine de manière illégale en France selon @vosstarsenréalité.

En effet, la star de télé fait la publicité d’une femme qui propose des injections d’acide hyaluronique au visage et dans les lèvres façon russe. Dans un premier temps, les internautes vont avoir la puce à l’oreille à cause de cette phrase de Maeva : « Elle a un nouveau compte Instagram parce que son compte a été supprimé. » En découvrant ce « coup de pousse de Maeva », les twittos ont été choqués : « Elles aiment provoquer, elles se sentent vraiment protégées », « Il serait temps que l’État intervienne, on parle d’un sujet de santé publique là », « Quand on voit les résultats ça ne donne pas envie en plus ».

Comme le précise ce dernier commentaire, certains résultats n’auraient pas été à la hauteur.
C’est le cas d’Angèle Salentino. La candidate de télé-réalité va profiter de cette publicité pour descendre en flèche cette fameuse Anya et sa rivale Maeva Ghennam. Elle reprend alors la story de la Marseillaise et balance : « Attention, surtout n’allez pas chez cette femme !!! J’ai fait cette erreur. Elle injecte ILLÉGALEMENT chez elle et pousse à vous faire injecter plus que vous ne le voudriez. Elle m’avait défigurée à l’époque !« 
Puis, elle se confie plus en détails dans une story : « Il y a un an, j’ai fait une très très grosse bêtise. Je suis allée me faire injecter chez cette femme, car une copine me l’avait conseillée. J’arrive sur place, je vois que ça se passe dans un appartement en Airbnb. Je comprends alors que c’est illégal. (…) A la base, j’y étais allée uniquement pour mes lèvres. Je voulais faire un volume russe très léger. Arrivée chez elle, elle a voulu me faire la jaw line et j’ai fini par dire oui. Elle m’a littéralement défigurée ! Elle veut juste faire son fric ! J’ai été lynchée sur les réseaux, car je ne ressemblais plus à rien. Je vais afficher les photos même si c’est la honte ! (à voir dans la vidéo ci-dessus, NDLR). J’ai été très mal et j’avais perdu confiance en moi… J’ai dû attendre un an et quatre mois. »

source