Après avoir été «défigurée» par la médecine esthétique, Linda Evangelista réapparaît dans une campagne Fendi – madame.lefigaro.fr

Rubriques et services du Figaro

Rubriques et services du Figaro
Nos journaux et magazines
Les sites du Groupe Figaro
Le «supermodel» des années 1990, qui vivait recluse ces dernières années à cause d’une procédure de médecine esthétique qui a mal tourné, signe son retour dans la mode à 57 ans.
Linda Evangelista ne veut plus se cacher. Le mannequin star des années 1990 est de nouveau prêt à poser devant l’objectif, comme en témoigne la dernière campagne de publicité Fendi dévoilant son nouveau visage au grand jour. Une réapparition remarquée pour celle qui demeurait à l’abri des regards depuis six ans.
En effet, la quinquagénaire avait révélé avoir subi une opération de médecine esthétique qui l’aurait rendue «méconnaissable», et avait assuré qu’elle était incapable de travailler depuis cet incident.
À lire aussiLinda Evangelista révèle être « défigurée à vie » en raison d’une intervention esthétique
Il semblerait toutefois que le «supermodel» ait surmonté cette épreuve et se soit réconcilié avec son image. La principale intéressée a posté l’une des photos du shooting sur son compte Instagram, où elle se tient derrière des lunettes de soleil et arbore les chapeaux, gants et sacs de la marque italienne. Sourcils rehaussés, teint rayonnant, yeux de biche : c’est comme si elle n’avait pas pris une ride depuis la fin du siècle précédent.
«Le 9 septembre 2022, Fendi organisera un défilé de mode spécial à New York pour célébrer le 25e anniversaire du Fendi Baguette, conçu par Silvia Venturini Fendi, et les deux ans de l’arrivée de Kim Jones en tant que directeur artistique de la couture et de la mode féminine», écrit-elle en légende de sa publication, créditant au passage le photographe Steven Meisel ou encore la maquilleuse Pat McGrath.
Un retour largement applaudi par son 1,2 million d’abonnés sur le réseau social, qui ont manifesté leur enthousiasme à l’unanimité dans les commentaires sous la photo. En fin d’année dernière, les fans de Linda Evangelista avaient été mis dans la confidence : «À mes abonnés qui se demandaient pourquoi je ne travaillais pas alors que les carrières de mes pairs prospéraient, la raison de cette absence est que j’ai été brutalement défigurée par la procédure CoolSculpting (ou cryolipolyse, une méthode d’amincissement par le froid, NDLR) qui a produit l’effet inverse de ce que j’attendais», confiait-elle sur son compte Instagram en septembre 2021. L’intervention aurait «augmenté et non réduit» ses cellules graisseuses et «déformé à vie» son corps, en dépit des deux chirurgies correctives «douloureuses et infructueuses» qu’elle a endurées par la suite.
À lire aussiLinda Evangelista dévoile des photos de son corps, « déformé » lui aussi à cause de la cryolipolyse
Quelques mois plus tard, la top-modèle de 57 ans avait fait part de sa volonté de retrouver le chemin des podiums dans une interview au magazine américain People datée du 28 février 2022. En témoignant à cœur ouvert, la Canadienne souhaitait «se débarrasser d’une partie de la honte et aider d’autres personnes qui sont dans la même situation» qu’elle, déclarant aussi ne plus vouloir vivre «dans la clandestinité et la honte» ni «dans cette douleur.»
Après qu’un médecin lui a diagnostiqué une hyperplasie adipeuse paradoxale (HAP) (un effet secondaire rare qui affecte moins de 1% des patients du CoolSculpting), Linda Evangelista a intenté une action en justice contre la société mère du CoolSculpting, Zeltiq Aesthetics Inc., pour 50 millions de dollars de dommages et intérêts.
«En déposant plainte, je vais de l’avant pour me débarrasser de ma honte, et rendre publique mon histoire», avait-elle précisé, souhaitant «sortir la tête haute», mais craignant de ne plus «jamais retrouver [son] physique d’avant.» En attendant de régler cette affaire devant les tribunaux, l’icône de la mode participera-t-elle au défilé Fendi en question, en septembre prochain ?
bohemechic
le 29/07/2022 à 08:13
Aujourd’hui tout le monde peu défiler sur les podiums même ma grand mère en déambulateur.
Le Forgeron
le 20/07/2022 à 06:01
En même temps à 57 ans elle ne pouvait espérer retrouver son corps de 20 ans. C’est cette fuite en avant et le refus de vieillir le véritable problème.
AVRIL IN PARIS
le 19/07/2022 à 22:22
.merci les retouches merci Photoshop
Les températures grimpent et nos cheveux s’affolent. Quelques conseils d’expert et idées coiffures pour survivre avec style, à la chaleur cet été.
À Séoul, où les femmes ont toujours tenu la réputation d’une apparence physique impeccable, la nouvelle génération s’empare de la rue, un ou plusieurs bigoudis sur la tête, pour dénoncer les injonctions.
La petite sœur de Kim Kardashian a partagé sa technique, appelée «sunburnt blush», pour arborer une peau bronzée tout l’été en quelques coups de pinceaux.
À tout moment, vous pouvez modifier vos choix via le bouton “paramétrer les cookies” en bas de page.
Après avoir été «défigurée» par la médecine esthétique, Linda Evangelista réapparaît dans une campagne Fendi
Partager via :
6 commentaires
6
Madame Figaro
Les articles et recettes en illimité 0,99€ le premier mois sans engagement

source