"Aujourd'hui ces injections, j'ai très peur" : Milla Jasmine se confie sur sa chirurgie esthétique et adresse un message de prévention – Télé-Loisirs

Menu
Pour son retour sur Youtube, Milla Jasmine a décidé de parler d’un sujet qui passionne sa communauté : la chirurgie esthétique. L’influenceuse se confie sans pudeur et avoue regretter plusieurs de ses opérations.
Milla Jasmine est de retour. Pas à la télévision qu’elle n’a jamais vraiment quittée, mais sur Youtube. Les stars de la télé sont de plus en plus nombreuses à tenter l’expérience d’une chaîne vidéo à l’instar de Bastos, Ilona, Hillary ou encore Shanna Kres. Milla Jasmine a sorti sa toute première vidéo à 25 ans et après cinq ans d’absence, elle a décidé de faire son grand retour. « Je voulais faire de la prévention sur la chirurgie esthétique », a lancé l’influenceuse de 33 ans en début de vidéo, ravie de faire son grand retour. Milla Jasmine n’a jamais caché avoir fait de la chirurgie esthétique, mais elle avoue aujourd’hui que certaines opérations ont été ratées, voire même dangereuses.
« Je dois vous avouer un truc : mes fesses, ce n’est pas dû à la pizza », a lancé Milla Jasmine qui avait lancé cette blague pour faire taire les rumeurs autour de son postérieur. « Il y a à peu près 12 ans, j’ai fait des injections à mes fesses. Je n’ai pas fait de BBL, j’aurais bien voulu. C’est prendre de la graisse de votre corps et la réinjecter par exemple dans vos fesses. À l’époque, ça n’existait pas ! », a expliqué Milla Jasmine avant de se confier : « Je ne vous cache pas qu’aujourd’hui ces injections, j’ai très peur. Parce que c’est des injections qui ne partent pas« .
Dans sa vidéo, Milla Jasmine explique que sa plus grosse erreur a été de faire des opérations à petit budget, malgré les risques. « Faites attention, n’allez pas n’importe où. Il y a des choses qui sont irréversibles. C’est-à-dire que moi, ce que j’ai mis dans mes fesses, ça ne part plus. Je crois que le seul moyen de pouvoir l’enlever, c’est de m’ouvrir les fesses (…) et encore c’est pas sûr et c’est très dangereux », s’est confiée la jeune femme. Une histoire qui rappelle le drame de Luna Sky, qui a eu de graves complications au niveau d’une chirurgie aux fesses. Mais Milla Jasmine n’a pas commis qu’une seule erreur. À 21 ans, un chirurgien lui a injecté du silicone dans les lèvres (un produit non résorbable et interdit en France), tandis qu’en 2019 elle s’est fait refaire le nez après une rupture. Elle le regrette aujourd’hui.
Connexion à Prisma Connect
© 2022 Prisma Média – Groupe Vivendi – Partenaire Média-Presse – Tous droits réservés

source