Chirurgie esthétique . Réaliser une greffe de cheveux en Turquie – Vosges Matin

Pour soutenir votre journalisme local, abonnez-vous !
Pourquoi voyez-vous ce message ?
Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies, vous pouvez à tout moment modifier votre choix, ici.
Le contenu de ce site est le fruit du travail de journalistes qui vous apportent chaque jour une information locale de qualité, fiable, complète, et des services en ligne innovants. Ce travail s’appuie sur les revenus complémentaires de la publicité et de l’abonnement.
Déjà abonné ?
Bénéficiez des avantages inclus dans votre abonnement en activant votre compte
Vous pouvez lire Vosges Matin sur $this.View.AuthResponse.DeviceLimit appareils maximum. Confirmez l’utilisation de votre compte sur cet appareil en saisissant votre mot de passe
CAS N°1 : Vous (ou une autre personne) utilisez plus de $this.View.AuthResponse.DeviceLimit appareils et/ou navigateurs en même temps → Déconnectez-vous des appareils et/ou navigateurs que vous n’utilisez pas
CAS N°2 : Vous naviguez en mode privé → Déconnectez-vous systématiquement avant de fermer la fenêtre du navigateur
CAS N°3 : Vous refusez les cookies de connexion dans les paramètres de votre navigateur (ou une mise à jour a modifié vos paramètres) → Changer les paramètres d’acceptation des cookies de votre navigateur
DANS TOUS LES CAS → cliquer sur « continuer sur cet appareil » résout le problème
Que se passe-t-il si je clique sur « continuer sur cet appareil » ?
Vous pourrez profiter de votre compte sur cet appareil et tous vos autres appareils seront déconnectés. Vous pourrez toujours vous y reconnecter, dans la limite de $this.View.AuthResponse.DeviceLimit appareils.
Comment puis-je voir les appareils connectés ?
Rendez-vous dans votre espace client puis cliquez sur « gérer les équipements ». Si vous y allez après avoir cliqué sur « Continuer sur cet appareil », il ne devrait y en avoir qu’un seul.
Si vous voyez ce champ, ne le remplissez pas
Vosges Matin, en tant que responsable de traitement, recueille dans ce formulaire des informations qui sont enregistrées dans un fichier informatisé par son Service Relations Clients, la finalité étant d’assurer la création et la gestion de votre compte, ainsi que des abonnements et autres services souscrits. Si vous y avez consenti, ces données peuvent également être utilisées pour l’envoi de newsletters et/ou d’offres promotionnelles par Vosges Matin, les sociétés qui lui sont affiliées et/ou ses partenaires commerciaux. Vous pouvez exercer en permanence vos droits d’accès, rectification, effacement, limitation, opposition, retirer votre consentement et/ou pour toute question relative au traitement de vos données à caractère personnel en contactant lerabonnement@estrepublicain.fr ou consulter les liens suivants : Protection des données, CGU du site et Contact. Le Délégué à la Protection des Données personnelles (dpo@ebra.fr) est en copie de toute demande relative à vos informations personnelles.
Epinal – La Plaine
ven. 22/07/2022
L’édition du soir en numérique dès 21h30 Le journal en numérique dès 5h Accédez à tous les contenus en illimité
Epinal – La Plaine
ven. 22/07/2022
Retrouvez tous nos contenus et notre journal en numérique
Téléchargez gratuitement l’app
La greffe de cheveux est un véritable remède pour les personnes souffrant d’alopécie. Bien moins douloureuse et plus performante, elle est aujourd’hui une intervention courante qui permet de retrouver une densité capillaire en seulement quelques mois.
Capitale mondiale de la greffe capillaire, la Turquie est devenue en quelques années, une référence en la matière. Ainsi chaque année, plusieurs milliers de Français partent à l’étranger pour avoir recours à cette opération. Pourquoi et comment a-t-elle gagné leur confiance ?
Depuis des siècles, la beauté et l’esthétisme occupent une place très importante en Turquie. Des domaines dans lesquels elle ne cesse d’exceller en proposant des techniques de chirurgie plastique et esthétique toujours plus innovantes pratiquées par des spécialistes renommés et formés dans les plus grandes écoles de médecine.
Le tourisme médical est désormais pour la Turquie un solide pilier économique. La greffe de cheveux en Turquie, par exemple, représentait en 2019 plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires, selon le Conseil turc des relations économiques internationales (DEIK) et devrait dépasser les 50 milliards de dollars à l’horizon 2028, selon l’étude du Data Bridge Market Research.
Le prix des interventions est sans doute l’un de ses principaux atouts. Effectivement, le prix moyen d’une opération de greffe de cheveux en Turquie est d’en moyenne 2 500e contre 7500e en France, soit trois plus que dans une clinique turque.
De plus, la plupart des établissements turcs proposent des formules incluant des services supplémentaires tels que le transfert aéroport, l’hébergement en hôtel 4 ou 5 étoiles, la présence d’un traducteur, etc.
La Turquie reste également une destination très accessible en avion grâce à des vols directs et des billets à des prix très intéressants.
La Turquie est aussi l’occasion pour les touristes médicaux de profiter d’un séjour entre mer et soleil, et d’explorer les richesses culturelles du pays.
La greffe capillaire est une solution prodigieuse bien plus efficace et plus durable que tous les autres traitements antichute présents sur le marché comme les gélules, les shampoings ou encore les crèmes.
Le principe est simple : le chirurgien vient extraire un certain nombre de greffons directement sur le cuir chevelu du patient sur des zones bien définies appelées zones donneuses avant de réaliser une implantation capillaire sur la zone receveuse. Réalisée sous anesthésie locale, l’opération dure en général quelques heures, selon le nombre de follicules pileux à extraire et à transplanter. Le patient peut ainsi repartir le soir même de la clinique.
En fonction du choix du patient ou des recommandations du médecin, l’intervention peut être réalisée de différentes manières selon la technique de greffe souhaitée. Parmi elles, la greffe de cheveux FUE (Follicular Unit Extraction) et la méthode FUE Saphir ou encore la DHI (Direct Hair Implantation). Des procédés très efficaces qui se différencient par leur extraction, leur implantation ou les outils utilisés. Ils sont aussi connus pour permettre aux cheveux de repousser naturellement sans laisser de cicatrices.
Avec plus de 300 cliniques spécialisées, la Turquie et en particulier Istanbul est devenue le centre névralgique de la greffe capillaire. Cependant, le choix de la clinique n’est pas à prendre à la légère. Cette opération demande une excellente maîtrise technique et médicale, en plus de conditions sanitaires irréprochables. Dans le cas contraire, les conséquences sur la santé peuvent être nombreuses et parfois irrévocables.
La Sapphire Hair Clinic est l’un des meilleurs centres de greffe de cheveux à Istanbul. Un établissement haut de gamme dans lequel chaque patient bénéficie d’un accompagnement sur mesure, assuré par une équipe expérimentée et dynamique.
C’est aussi l’assurance d’un traitement de qualité, réalisés avec des équipements de pointe, certifiés JCI (Joint Commission International), une reconnaissance médicale internationale.
La JCI veille au respect des normes de santé internationales dans les hôpitaux du monde entier. Elle assure également la qualité des établissements hospitaliers qui en bénéficient, en évaluant les différents départements et l’hôpital dans son ensemble.
sapphirehairclinic.com
Sapphire Hair Clinic a pour particularité d’allier efficacité, excellence et tarifs très compétitifs. Séjour dans un hôtel 5 étoiles, transfert aéroport, traducteur en langue maternelle, suivi pré et postopératoire, la clinique offre une prise en charge complète à un prix bien en dessous de ceux pratiqués dans n’importe quel centre français.
Directeur de la clinique Sapphire Hair Clinic, le Dr Okan Morkoç est réputé pour être l’un des meilleurs médecins dans le domaine de la transplantation capillaire, notamment en techniques FUE, FUE Sapphire et DHI mais aussi en rhinoplastie en Turquie.
Un savoir-faire exceptionnel acquis au cours d’un brillant parcours scolaire et professionnel qui lui a permis de se spécialiser en chirurgie reconstructive et esthétique. Selon le site sapphirehairclinic.com, le Dr Okan Morkoç a toujours pensé que la médecine était sa vocation.
Ainsi il commence à étudier la médecine à l’Université Akdeniz d’Antalya, en Turquie, dès la fin du lycée, avant d’obtenir son diplôme et de revenir à Istanbul pour intégrer peu de temps après l’hôpital de formation et de recherche Haydarpasa Numune au département de chirurgie plastique, reconstructive et esthétique.
Une expérience fructueuse dans laquelle il parvient à décrocher son premier poste de chirurgien qui lui permettra, quelques années plus tard, d’entrer à l’hôpital Sivas Numune de Sivas et l’hôpital d’État Severgazi à Denizli, avant de rejoindre la Sapphire Hair Clinic.
Au sein du centre Sapphire Hair Clinic, le Dr Morkoç effectue de nombreuses procédures de restauration capillaire en utilisant des technologies de pointe, en faisant preuve d’une grande précision et en garantissant des résultats remarquables.
sapphirehairclinic.com
En plus de son implication dans l’établissement, il est membre de plusieurs associations médicales comme la Wound Management Association Turkey (WMAT), la Société turque de chirurgie plastique esthétique (TSAPS), la Rhinoplasty Society of Europe, et plus récemment l’International Society of Hair Restoration Surgery (ISHRS), dans lesquelles il partage ses connaissances et son expérience par le biais de formations ou encore il échange sur les innovations en rhinoplastie et les traitements pour la restauration capillaire.
Une vie professionnelle riche qui lui permet aujourd’hui d’avoir plusieurs cordes à son arc et de proposer une expertise fiable et très efficace. C’est pourquoi, chaque année il reçoit des patients, provenant des quatre coins du monde, venus profiter de son travail unique.

source