Cristina Cordula : ces complexes qui lui ont gâché son adolescence – Voici


Cristina Cordula a accordé une interview au média Les Eclaireuses, diffusée sur Instagram. Dans celle-ci, la présentatrice emblématique de l’émission Les reines du shopping est revenue sur les nombreux complexes qui lui ont gâché la vie pendant de longues années.
Cristina Cordula s’est rapidement imposée comme la papesse de la mode de la chaîne M6. Depuis plus d’une dizaine d’années, elle présente des émissions autour du relooking et du style sur la chaîne. Elle a commencé avec des programmes comme Belle toute nue ou encore Nouveau look pour une nouvelle vie, dans laquelle elle aidait des gens à se sentir mieux dans sa peau. Mais depuis 2013, c’est dans l’émission Les reines du shopping qu’elle officie. Chaque semaine, cinq candidates s’affrontent sur un thème imposé, avec un budget donné et un temps limité. La candidate du jour est notée par ses concurrentes mais aussi par Cristina Cordula et celle qui a la meilleure moyenne remporte le titre de reine du shopping.
Durant le programme, Cristina Cordula en profite également pour donner de précieux conseils à toutes les candidates, sur leur manière de s’habiller ou encore sur les vêtements qui leur vont le mieux selon leur morphologie, etc. Un avis que les candidates écoutent d’une oreille attentive. Et pourtant, contrairement à ce que l’on pourrait penser, la mannequin brésilienne n’a pas toujours été bien dans sa peau.
Dans une interview accordée au média Les Eclaireuses en novembre dernier et diffusée sur Instagram, Cristina Cordula est revenue sur les nombreux complexes qui lui ont gâché la vie pendant de longues années : « J’ai toujours été très exigeante avec moi-même, et d’ailleurs, c’est un défaut », commence-t-elle tout d’abord par expliquer. « J’avais un complexe avec moi, avec mon corps… Je n’étais pas très bien dans ma peau quand j’avais 13 ans » ajoute-t-elle ensuite. « Je n’étais pas la très jolie de la classe, les garçons ne me regardaient pas. J’étais très, très grande. À 18 ans, je n’aimais pas mes cuisses, je n’aimais pas mes fesses… Aujourd’hui, je me dis que c’était ridicule parce que j’étais magnifaïk à l’époque ! » Mais finalement, Cristina Cordula a réussi à s’accepter.
Et étonnamment, c’est la maturité qui l’a aidé à se sentir de mieux en mieux dans sa peau : « L’âge aide beaucoup à gagner en confiance en soi. La perfection n’existe pas, et justement ce sont nos imperfections qui font notre charme. Il faut s’accepter comme on est. » Un beau message d’acceptation.
A post shared by Les Éclaireuses (@leseclaireuses)














Connexion à Prisma Connect
Devenez maître dans l’art du gossip avec les newsletters quotidiennes Voici !
Tous les scoops sont dans votre magazine Voici !
Toutes les news people sont sur Voici !

source