Ève Angeli cash sur la chirurgie esthétique : “J'ai subi une intervention pour ma poitrine” – Gala

Juliette Bastien | à 16h01 – Mis à jour le ven. 19 août 2022 à 16h43
@CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE
Dans un entretien accordé à France Dimanche et publié ce vendredi 19 août, Ève Angeli, qui fêtera ses 42 ans le 25 août prochain, a évoqué sans filtre sa vie privée, notamment son recours à la chirurgie esthétique et son rapport à son âge.
Star de la chanson puis de la téléréalité dans les années 2000, Ève Angeli a connu les pressions du monde du show-business sur le corps des femmes : être toujours plus belle, plus jeune, plus mince, plus parfaite… Interviewée par nos confrères de France Dimanche, dont l’entretien a été publié ce vendredi 19 août, l’ancienne figure de La Ferme Célébrités s’est confiée au sujet de son utilisation de la chirurgie esthétique. « J’ai certes subi une intervention chirurgicale pour ma poitrine, mais je le regrette. C’était très douloureux », a-t-elle déclaré cash.
Marquée par cette mauvaise expérience, Ève Angeli ne compte pas avoir recours une nouvelle fois au bistouri. « Je n’ai pas du tout envie de faire de lifting. Après tout, le plus important, c’est d’être en bonne santé ! » a lancé l’interprète d’Avant de partir, alors que nos confrères lui ont demandé comment elle appréhende les années qui passent. Il est vrai que le 25 août prochain, la star fêtera ses 42 ans. « Je vieillis comme tout le monde », a-t-elle admis avec simplicité. Et de révéler sa routine pour garder la forme : « Je fais beaucoup de sport, je pèse 52 kg pour 1,69 m et je mange sainement. Les rides apparaissent, mais on a aujourd’hui les moyens de les atténuer, de s’entretenir. Mon image reste importante, mais même si je n’étais pas connue, je n’aimerais juste pas me voir avec des kilos en trop. »
>> PHOTOS – Sophie Davant, Sharon Stone… Médecine ou chirurgie esthétique, ces stars assument
Ce n’est pas la première fois qu’Ève Angeli évoque son opération de la poitrine. Invitée dans l’émission Chez Jordan en mars dernier, celle qui a souvent fait rire la France avec ses fameux « évangélismes » s’était entretenue plus largement sur le traumatisme qu’a été son passage au bloc opératoire. « On te charcute. Si on m’avait dit la douleur que ce serait, je ne l’aurais pas fait (…) On a comme une déchirure musculaire et c’est une torture, on reste avec un bandeau pendant une semaine ou deux », avait-elle expliqué.
L’ex-femme de Michel Rostaing avait ensuite détaillé son quotidien à son retour à la maison avec sa nouvelle poitrine. « On est obligé de se laver avec, on dort avec, on est compressé. C’est une horreur », s’était-elle souvenue. La douleur de cette opération reste d’autant plus gravée dans son esprit qu’Ève Angeli n’avait que 22 ans lorsqu’elle a subi tout ceci. Elle visait à corriger ce qu’elle a longtemps considéré comme « défaut de fabrication », qui l’a longtemps complexée et qui la gênait au quotidien, à savoir : « un sein plus petit que l’autre ».
Au cours de sa discussion avec Jordan de Luxe, celle qui se nomme en réalité Vanessa Garcin avait dévoilé la somme qu’elle avait dû débourser pour sa chirurgie mammaire : entre 4 000 et 5 000 euros pour « passer d’un (bonnet) B à un C ». La chanteuse visait d’abord une intervention réparatrice avant de décider de passer par la chirurgie esthétique. « J’étais quand même bien proportionnée, très jolie naturellement. Merci Papa, merci Maman ! », avait toutefois nuancé Ève Angeli.
Crédits photos : CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE
Eve Angeli : pourquoi l’identité de son mari demeure un mystère
Que devient Ève Angeli ?
Quand Eve Angeli s’amuse de sa ressemblance avec Miss Centre-Val de Loire, devenue la star du web après une grimace
Eve Angeli a enfin trouvé l’homme de sa vie et veut un bébé
Les têtes couronnées vont aussi à la plage… La preuve en images !
Remaniement : un nouveau ministre déjà au coeur d’une polémique
Rachida Dati : “comme si on parlait à son domestique”, ses confidences sur sa relation avec “une partie des journalistes”
Disparition de Delphine Jubillar : ce “caveau ouvert” qui a retenu l’attention des enquêteurs
Elisabeth Borne : après l’éviction de Damien Abad, elle brise le silence sur l’ex-ministre
Françoise Hardy atterrée après les élections : “j’ai honte d’être française”










Connexion à Prisma Connect

Découvrez tous les jours le meilleur de l’actualité depuis votre boite mail
Toute l’actualité des stars est dans le magazine Gala

source