Greffe de cheveux. Chute de cheveux, calvitie, alopécie,… comment y remédier ? – Est Républicain

Pour soutenir votre journalisme local, abonnez-vous !
Pourquoi voyez-vous ce message ?
Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies, vous pouvez à tout moment modifier votre choix, ici.
Le contenu de ce site est le fruit du travail de journalistes qui vous apportent chaque jour une information locale de qualité, fiable, complète, et des services en ligne innovants. Ce travail s’appuie sur les revenus complémentaires de la publicité et de l’abonnement.
Déjà abonné ?
Edition du Soir Meurthe-et-Moselle
mer. 17/08/2022
Si vous voyez ce champ, ne le remplissez pas
L’Est Républicain, en tant que responsable de traitement, recueille dans ce formulaire des informations qui sont enregistrées dans un fichier informatisé par son Service Relations Clients, la finalité étant d’assurer la création et la gestion de votre compte, ainsi que des abonnements et autres services souscrits. Si vous y avez consenti, ces données peuvent également être utilisées pour l’envoi de newsletters et/ou d’offres promotionnelles par L’Est Républicain, les sociétés qui lui sont affiliées et/ou ses partenaires commerciaux. Vous pouvez exercer en permanence vos droits d’accès, rectification, effacement, limitation, opposition, retirer votre consentement et/ou pour toute question relative au traitement de vos données à caractère personnel en contactant lerabonnement@estrepublicain.fr ou consulter les liens suivants : Protection des données, CGU du site et Contact. Le Délégué à la Protection des Données personnelles (dpo@ebra.fr) est en copie de toute demande relative à vos informations personnelles.
L’édition du soir en numérique dès 21h30 Le journal en numérique dès 5h Accédez à tous les contenus en illimité
Edition du Soir Meurthe-et-Moselle
mer. 17/08/2022
Retrouvez tous nos contenus et notre journal en numérique
Téléchargez gratuitement l’app
La perte de cheveux peut être la source d’un véritable complexe. Causée par différents facteurs tels que l’hérédité, le stress, la prise de certains médicaments ou des troubles hormonaux, elle se traite aujourd’hui parfaitement grâce à des techniques révolutionnaires.
Greffe capillaire – Cosmedica
Greffe capillaire – Cosmedica
Greffe capillaire – Cosmedica
Les prouesses scientifiques et médicales ont fait naître des procédés performants qui permettent de lutter contre les problèmes de chute de cheveux.
C’est le cas de l’implant capillaire, une solution qui ne cesse de se populariser. Très efficace, l’intervention reste cependant onéreuse. C’est pourquoi de plus en plus de personnes choisissent de faire leur greffe de cheveux en Turquie, un pays prisé pour ses qualités en matière de chirurgie esthétique et plastique.
La greffe de cheveux est une opération de restauration capillaire qui consiste à prélever des cheveux situés sur l’arrière de la tête (zone donneuse), là où ils sont généralement plus denses, puis à les réimplanter sur l’avant (zone receveuse).
Indolore, l’intervention est exécutée sous anesthésie locale par un médecin spécialisé. Le patient peut donc repartir seulement quelques heures après.
La technique de microgreffes capillaires aurait été mise au point pour la première fois en 1930 par le chercheur japonais, le docteur Okuda, puis développée en 1943 par le docteur Tamura avant de se démocratiser en 1950 avec le Docteur new-yorkais Norman Orentreich. Aujourd’hui, plusieurs milliers de personnes dans le monde y ont recours.
Il existe différentes techniques de greffe de cheveux parmi les plus connues : la FUT, la FUE, la DHI et DHI Saphir.
Lors d’une greffe par FUT (Follicular Unit Transplantation), une bandelette sur la partie postérieure du cuir chevelu est prélevée avant d’être découpée en unités folliculaires. Les micro greffons sont ensuite transplantés dans la région dégarnie ou éparse de la tête.
Dans la méthode FUE (Follicular Unit Extraction) les follicules pileux sont retirés à l’unité. Autrement dit, ils sont ôtés un par un sur la zone donneuse puis introduits à l’aide de micro-incisions réalisées avec une lame en acier.
Le mode d’extraction de la DHI (Direct Hair Implantation) ressemble de près au procédé FUE. Toutefois, leur processus d’implantation des cheveux diffère. La DHI se fait avec un injecteur, un instrument de haute précision qui conserve le sens naturel de repousse, sans laisser de cicatrice.
Inspirée des techniques FUE et DHI, la DHI Saphir est l’une des meilleures techniques à ce jour. Ici, les follicules pileux sont extraits un par un et implantés grâce à une lame de saphir. Un outil très fin qui respecte le sens de repousse du cheveu.
En France, une opération d’implants capillaires oscille entre 4 000 et 10 000 euros, en fonction du travail accompli. Un budget conséquent qui freine parfois les patients dans leur démarche. Pour cette raison, ils sont de plus en plus nombreux à partir à l’étranger pour concrétiser leur projet.
Réputée pour sa richesse patrimoniale et culturelle, Istanbul est aussi plébiscitée pour son tourisme médical, en particulier dans le secteur de la greffe capillaire. Un domaine dans lequel elle excelle et qui attire chaque année des milliers de personnes venus profiter de ses nombreux avantages.
Si les voyageurs étrangers sont conquis, c’est avant tout parce que le prix de la greffe de cheveux en Turquie est 50% moins élevé qu’en France, et inclut généralement l’hébergement, le transfert aéroport, le traducteur en langue maternelle ou encore les consultations pré et postopératoires.
À ce jour, la Turquie est le pays qui offre un prix d’implant capillaire beaucoup moins cher pour un résultat de greffe haut gamme, à partir de 2 100€.
cosmedica.fr
La Turquie est aussi réputée pour ses médecins qualifiés et ses établissements luxueux dotés d’équipements de haute technologie.
Les centres esthétiques ne manquent pas en Turquie. Se décider n’est donc pas une mince affaire.
Cosmedica à Istanbul est une clinique spécialisée en implants capillaires reconnue à l’international pour ses prestations haut de gamme et la qualité de ses interventions.
Avec un taux de réussite exceptionnel de 98 %, elle est la meilleure clinique de greffe de cheveux à Istanbul. Ouvert en 2011, le centre propose des approches novatrices telles que la technique DHI Saphir pratiquées avec d’équipements modernes issus des nouvelles technologies.
Le personnel de la clinique Cosmedica est prêt à vous aider et à prendre la bonne décision concernant votre greffe de cheveux.
cosmedica.fr
Forte de 16 ans d’expérience, Cosmedica est un centre à la pointe de la technologique et attentive aux derniers développements en matière de transplantation capillaire.
Cosmedica tient à garantir un suivi sur mesure à chacun de ses patients, tout au long de leur prise en charge grâce à une équipe de professionnels à l’écoute, dynamiques et compétents.
Le bien-être est essentiel pour Cosmedica. C’est pourquoi toutes les chambres de l’établissement sont spacieuses, contemporaines et confortables pour offrir un séjour unique et ressourçant.
Greffe capillaire – Cosmedica
Greffe capillaire – Cosmedica
Fondateur de Cosmedica, le docteur Levent Acar est avant tout un expert en médecine esthétique. Formé aux traitements de greffe capillaire les plus prisés, il tient à partager ses compétences afin d’aider ses patients à retrouver confiance en eux.
Un savoir-faire reconnu à travers le monde et récompensé à plusieurs reprises notamment par le prix What Clinic en 2019 ou encore le Realself Top Doctor. Fort de plus de 20 ans d’expérience, il est désormais considéré comme l’un des meilleurs spécialistes en greffes capillaires en Turquie.
Avec 20 000 greffes réussies au cours des 16 dernières années, le Dr Acar est devenu l’un des chirurgiens turcs les plus innovants et les plus performants dans son domaine.
Cosmedica.fr
Outre ses excellents résultats, le docteur Levent Acar met au cœur de ses priorités la satisfaction de ses patients en assurant un accompagnement adapté à chaque besoin et dans lequel l’Humain et l’écoute restent fondamentales.

source