Indra : défigurée par le Botox, la chanteuse a senti “des explosions derrière la nuque” – marie france

De plus en plus de personnes semblent craindre de voir apparaître sur leur visage les premiers signes de l’âge. Celles-ci ne veulent pas découvrir un beau matin des rides, un relâchement cutané ou encore des taches. 
Et pour les éviter, elles sont prêtes à tout… quitte à tricher en s’aidant de la médecine ou de la chirurgie esthétiques. La pratique est presque devenue courante. Pourtant, elle n’est pas sans danger.
Les mauvaises expériences s’enchaînent et malheureusement, cela n’arrive pas seulement “aux autres”. Des personnes que l’on connaît aussi racontent leurs péripéties. Dernièrement, c’est une célèbre chanteuse des années 90 qui a fait part de son vécu. 
 Le vendredi 15 juillet dernier, Indra a participé à l’émission « Que sont-ils devenus ? » sur TFX. Nous avons ainsi pu (re)découvrir la star suédoise.
Face aux caméras, Indra a notamment pris la parole au sujet de ses problèmes de santé apparus après avoir répondu à l’appel de la médecine esthétique. C’est en 2006 que la célébrité avait craqué pour la première fois pour le Botox, une toxine permettant d’anesthésier le muscle de façon à ce que celui-ci ne se contracte plus et ne marque ainsi plus la peau.
“Ça a commencé par une injection de Botox, en 2006, donc ça date” a-t-elle commencé par raconter. “Le Botox commence à faire son effet. Je me rappelle”. 
Mais contrairement à beaucoup, la chanteuse Indra n’a pas du tout été contente du résultat. Son intervention de médecin esthétique a rapidement viré au cauchemar. “J’ai eu deux explosions derrière la nuque », explique-t-elle. “Comme quelque chose qui pétait, tout qui avait lâché. Je sentais la tête qui descendait ».
Un moment qui, on l’imagine, a été affreux pour la star. « J’étais bloquée vers le bas. Je commençais même à avoir une luxation de la mâchoire tellement ça tirait vers le bas », a-t-elle également dit devant les caméras. Son expérience esthétique a viré au drame. “J’ai parfois du mal. Je ne sais pas si un jour je vais y arriver. Vivre comme ça, ce n’est pas évident”. Et si encore à l’heure actuelle, elle ressent de nombreuses douleurs, elle est hors de danger.
Toutefois, son visage semble toujours assez gonflé. Et bon nombre de personnes se questionnent quant aux traits de son visage. « On me dit souvent : ‘Pourquoi tu es gonflée ? Tu fais des injections ?’ Non, c’est l’œdème, c’est le poids », a-t-elle avoué à la télévision.
Réputée dans les annes 90, la chanteuse Indra a bien changé. Elle est désormais transformée par la chirurgie esthétique.
De plus en plus de personnes semblent craindre de voir apparaître sur leur visage les premiers signes de l’âge. Celles-ci ne veulent pas découvrir un beau matin des rides, un relâchement cutané ou encore des taches. Et pour les éviter, elles sont prêtes à tout… quitte à tricher en s’aidant de la médecine ou de la chirurgie esthétiques. La pratique est presque devenue courante. Pourtant, elle n’est pas sans danger.

Les mauvaises expériences s’enchaînent et malheureusement, cela n’arrive pas seulement “aux autres”. Des personnes que l’on connaît aussi racontent leurs péripéties. Dernièrement, c’est une célèbre chanteuse des années 90 qui a fait part de son vécu. Le vendredi 15 juillet dernier, Indra a participé à l’émission « Que sont-ils devenus ? » sur TFX. Nous avons ainsi pu (re)découvrir la star suédoise.
Face aux caméras, Indra a notamment pris la parole au sujet de ses problèmes de santé apparus après avoir répondu à l’appel de la médecine esthétique. C’est en 2006 que la célébrité avait craqué pour la première fois pour le Botox, une toxine permettant d’anesthésier le muscle de façon à ce que celui-ci ne se contracte plus et ne marque ainsi plus la peau.
“Ça a commencé par une injection de Botox, en 2006, donc ça date” a-t-elle commencé par raconter. “Le Botox commence à faire son effet. Je me rappelle”. Mais contrairement à beaucoup, la chanteuse Indra n’a pas du tout été contente du résultat. Son intervention de médecin esthétique a rapidement viré au cauchemar. “J’ai eu deux explosions derrière la nuque », explique-t-elle. “Comme quelque chose qui pétait, tout qui avait lâché. Je sentais la tête qui descendait ».
Un moment qui, on l’imagine, a été affreux pour la star. « J’étais bloquée vers le bas. Je commençais même à avoir une luxation de la mâchoire tellement ça tirait vers le bas », a-t-elle également dit devant les caméras. Son expérience esthétique a viré au drame. “J’ai parfois du mal. Je ne sais pas si un jour je vais y arriver. Vivre comme ça, ce n’est pas évident”. Et si encore à l’heure actuelle, elle ressent de nombreuses douleurs, elle est hors de danger.
Toutefois, son visage semble toujours assez gonflé. Et bon nombre de personnes se questionnent quant aux traits de son visage. « On me dit souvent : ‘Pourquoi tu es gonflée ? Tu fais des injections ?’ Non, c’est l’œdème, c’est le poids », a-t-elle avoué à la télévision. Sous Cortisone, elle a malheureusement eu des complications. “J’étais avec mon fils dans le parc et tout d’un coup ça a lâché. Ça faisait comme des élastiques qui partaient en arrière, comme si on avait lâché. Et puis le nez, il y avait de l’eau qui coulait. Des litres. Je sentais le visage se vider », a-t-elle détaillé. Un témoignage qui fait réfléchir.
A lire également : 
Passionnée par l’univers de la beauté, Marie partage par l’intermédiaire de ses articles les meilleurs conseils et astuces que l’on puisse trouver sur les réseaux sociaux. Elle reste aussi à l’affût de l’actualité maquillage et skincare pour ne manquer aucune info !
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

source