Jennifer Garner, 50 ans, engagée contre la chirurgie esthétique : “Soyez moins obsédé par votre image” – Gala

Nina Siahpoush-Royoux | à 14h26 – Mis à jour le lun. 01 août 2022 à 14h45
@ Zuma Press / Bestimage
Interviewée fin juillet par le magazine Harper’s Bazaar, Jennifer Garner a évoqué ses secrets de beauté et son opinion sur la chirurgie esthétique, prisée par de nombreuses stars à partir d’un certain âge.
Ce 27 juillet, dans les colonnes du Harper’s Bazaar, Jennifer Garner a fait des confidences sur ses secrets pour avoir de beaux cheveux et une belle peau, sur ses publications TikTok, ou encore sur sa passion pour la cuisine. L’actrice de 50 ans a également parlé de sa technique pour se sentir bien, au quotidien. « Mon conseil beauté est toujours le même : regardez moins dans le miroir, soyez moins obsédée [par votre apparence] et regardez le reste du monde pour voir à quoi vous pourriez consacrer votre remps », a-t-elle estimé, en regrettant que le physique soit devenu si important dans la société actuelle.
« Nous regardons tous notre visage plus qu’avant, et cela ne nous fait pas du bien », a affirmé l’ex-épouse de Ben Affleck, qui déplore que la plupart des femmes sont « obsédées par les changements [liés à leur apparence] ou [par] la façon de réparer quelque chose sur [leur] visage ». Au sujet de la chirurgie esthétique, Jennifer Garner a également un avis tranché. Selon elle, il faut « être prudent lorsqu’il s’agit d’injecter quoi que ce soit dans le visage ». « Soyez très judicieux et attendez le plus longtemps possible avant de faire quoi que ce soit. Ne pensez pas qu’à 37 ans, vous devez vous faire lifter le visage », a développé la comédienne, persuadée que le naturel est plus beau que les artifices, qu’ils soient d’ordre chirurgical ou autre… « Vous n’avez pas besoin de porter autant de maquillage ou d’avoir un brushing toujours parfait », a-t-elle conclu.
Découvrez la frappante ressemblance de Jennifer Garner avec sa fille Violet
Pour sa part, Jennifer Garner – vue récemment dans le film Adam à travers le temps sur Netflix – n’en fait pas des tonnes et c’est ce qui lui permet d’être à l’aise avec son apparence, comme elle l’a confié à nos confrères anglo-saxons : « Ma philosophie capillaire est la même que ma façon d’aborder le maquillage, à savoir que si vous prenez soin de votre peau et de vos cheveux, alors vous devriez vous sentir bien sans rien ajouter de plus. » Toutefois, la maman de Violet, de Seraphina Rose et de Samuel est consciente qu’en « vieillissant, [elle a] probablement besoin de plus de mascara ou de donner un petit coup de pouce à [s]es racines », sans pour autant s’obliger à une routine beauté extrême : « Je n’ai pas besoin de le faire, car je sais que ma peau et mes cheveux sont plus forts que jamais. »
Article écrit avec la collaboration de 6Medias
Crédits photos : Zuma Press / Bestimage
PHOTOS – Médecine esthétique et chirurgie : quelles sont les différences ?
“On m’a beaucoup embêtée avec ça” : Liane Foly cash sur sa rhinoplastie et la chirurgie esthétique
“Je sentais le visage se vider” : la chanteuse Indra “en souffrance” après une injection de Botox®
Letizia d’Espagne : rhinoplastie, Botox®… Ces opérations auxquelles elle aurait succombé
Le saviez-vous ? La robe portée par Lady Diana à son mariage cache 3 secrets méconnus du grand public !
Remaniement : un nouveau ministre déjà au coeur d’une polémique
Rachida Dati : “comme si on parlait à son domestique”, ses confidences sur sa relation avec “une partie des journalistes”
Disparition de Delphine Jubillar : ce “caveau ouvert” qui a retenu l’attention des enquêteurs
Elisabeth Borne : après l’éviction de Damien Abad, elle brise le silence sur l’ex-ministre
Françoise Hardy atterrée après les élections : “j’ai honte d’être française”










Connexion à Prisma Connect

Découvrez tous les jours le meilleur de l’actualité depuis votre boite mail
Toute l’actualité des stars est dans le magazine Gala

source