Milla Jasmine dit stop à la chirurgie, la candidate de télé-réalité s'affiche sans injections pour la prem… – Public

Milla Jasmine dit stop à la chirurgie, la candidate de télé-réalité s'affiche sans injections pour la première fois depuis des années !
Restons connectés
Mon compte
Le magazine
Je m’abonne
Espace boutique
La chirurgie esthétique n’a plus le vent en poupe auprès des candidates de télé-réalité. Après avoir enchaîné les injections et autres interventions, les célébrités souhaitent désormais retrouver une apparence plus naturelle. Maeva Ghennam avait notamment fait part de son envie de dire adieu au bistouri. « Je regrette d’avoir fait tout ça. Aujourd’hui, heureusement qu’il existe un produit pour retirer les injections. Restez le plus naturel possible. C’est ce que j’essaie de faire. Vous savez quoi ? J’ai complètement arrêté le botox. Je me trouve beaucoup plus belle en ayant des expressions », confiait récemment la star des Marseillais sur son compte Snapchat.

Milla Jasmine fait ses adieux aux injections
De son côté, Milla Jasmine semble avoir pris conscience de la même chose. « Je trouve que le botox, ça vieillit une personne. Le but, c’est de ne pas avoir de rides, mais je trouve que c’est bizarre. Je vous dis ça en connaissance de cause. Par exemple si vous êtes surpris, ça ne se voit pas ! […] Les deux premières semaines c’est là que le botox est fort et c’est trop moche. Quand vous en faites, ce n’est pas comme de l’acide hyaluronique que vous pouvez enlever », expliquait-elle sur les réseaux. Il y a quelques jours, l’épouse de Lorenzo prenait donc une décision radicale. Celle de retrouver ses lèvres naturelles !
Le résultat est étonnant et semble beaucoup plaire à la jeune femme. « Petit retour concernant ma bouche, elle a trop rétréci lol mais je m’attendais à bien pire. Et au final je la trouve cute, elle n’est pas énorme mais jolie », lançait-elle sur les réseaux. Après les lèvres, la star s’est d’ailleurs attaquée à ses sourcils. « Ça fait trop longtemps que j’ai mes sourcils tatoués et ça m’a vraiment saoulée ! Du coup, je teste un nouveau laser, mais je dois raser mes sourcils ! ». « La finalité : J’ai rasé une partie, car je ne me sentais pas de tout raser d’un coup. Mais j’ai rasé les parties qui me dérangent le plus. Et omg en une session ce que j’essayais de faire partir depuis quatre ans est enfin parti ! Bon maintenant ça va être la galère de laisser pousser mes sourcils, mais je ne regrette pas ». Il y a du changement dans l’air !
V.B
À voir également :
à lire aussi

Vous avez repéré un commentaire avec un contenu illégal ou portant atteinte à vos droits ? Merci de nous le signaler.
Attention ! Ne le faites pas à la légère. Si votre requète se révèle injustifée ou malvaillance, Public.fr se réserve le droit de transmettre votre adresse IP aux autorités compétentes.
Restons connectés
Le magazine
Les applis
Tous les scoops
Public sur votre
mobile !
** Votre e-mail est destiné à CMI Digital et les sociétés du groupe CMI France (sauf opposition de votre part) pour les finalités suivantes (i ) inscription aux Newsletters Public.fr (ii) proposition de messages et contenus adaptés à votre profil, et selon les consentements que vous allez nous donner (iii) réception des bons plans et offres commerciales des partenaires de Public.fr. En application de la règlementation applicable vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et d’opposition et la possibilité de définir des directives relatives au sort de vos données après votre décès. Pour exercer vos droits, contacter CMI Digital à l’adresse dpopublic@cmimedia.fr en justifiant de votre identité. Pour toute information complémentaire, consulter notre Charte Données Personnelles et Cookies.

source