Spécial fesses : gym ciblée, massages et accessoires d'expertes, ça donne quoi ? – ELLE France

Partager
Rechercher sur ELLE
Gym ciblée, massages spécifiques, accessoires qui boostent les entraînements… Depuis quelque temps, les experts sport et beauté se plient en quatre pour bichonner nos arrières.
Sur la plage, dans les cours de fitness et sur les podiums, les fesses se dévoilent. Dans le sillage de Kim Kardashian et de ses consœurs, et encouragée par le body positivisme, la tendance est aux fessiers rebondis et musclés. Quels que soient son âge (merci J. Lo), la texture de sa peau ou sa morphologie, on veut des fesses plus toniques – et la forme physique qui va avec. Car, au-delà de l’esthétique, prendre soin de son derrière permet d’améliorer sa posture et de diminuer les maux de dos. C’est parti pour la booty thérapie !                                            
Les fesses sont le plus gros et le plus puissant groupe musculaire du corps. Elles permettent de marcher, de courir, de se lever, mais aussi tout simplement de se tenir en position assise et debout. « Elles se composent du grand fessier, le muscle le plus superficiel, celui qui apporte le galbe. Puis il y a le moyen et le petit fessier, qui permettent de stabiliser le bassin », explique Julien Alberola, ostéopathe et fondateur de la salle de coaching One Trainer à Paris. Or, le fait d’avoir une activité professionnelle sédentaire engendre une fonte musculaire qui provoque souvent des douleurs dorsales. Pour pouvoir rester assis toute la journée devant nos écrans, il faut que notre chaîne postérieure (le dos et les fessiers) s’active. Mais cette activité passive demande beaucoup d’énergie à ces muscles, qui ont besoin d’être un minimum en mouvement pour protéger le corps (articulations correctement lubrifiées, bons réflexes musculaires…). L’idée ? Compenser en marchant davantage, au moins 30 minutes par jour selon l’OMS, afin de réduire les risques de douleurs chroniques et de blessures.
 Lire aussi >> Faut-il faire du sport tous les jours pour voir des résultats ?
Décrypté pour la toute première fois il y a quelques années par le Dr Stuart McGill, spécialiste canadien de la biomécanique, le syndrome des fesses endormies est un des maux de la société moderne. Quèsaco ? À force de passer en moyenne 8 heures par jour en position assise, les muscles fessiers ne parviennent plus à se contracter, y compris quand on pratique une activité sportive. En cause, le manque de mobilité et la diminution de la circulation sanguine dans cette zone qui engendrent une atrophie. « Résultat, d’autres muscles prennent le relais pour compenser (les ischio-fessiers ou les lombaires) et, à force, des déséquilibres et des maux de dos apparaissent, la posture devient moins bonne et le derrière s’aplatit », détaille Julien Alberola. La solution ? Bouger au maximum quand on est au bureau, en marchant toutes les heures, en passant ses appels en position debout et en empruntant les escaliers plutôt que l’ascenseur.                                          
Mais le Graal c’est de mixer le renforcement musculaire des fessiers avec un peu de cardio pour se tonifier, améliorer l’endurance, l’aspect de la peau et diminuer la peau d’orange. La bonne fréquence ? « Avec 2 ou 3 séances de 45 minutes par semaine, on voit les résultats très rapidement. Et si on n’a pas autant de temps à consacrer au sport, ce n’est pas grave ! L’essentiel, c’est d’être régulière, même si on ne pratique que 15 minutes par jour », témoigne Myriam Rhennam, coach sportive chez One Trainer. Et puisque les fesses sont le plus grand groupe musculaire du corps, elles se renforcent vite, et ça donne de la motivation pour continuer ! Quels sont les bons exercices pour solliciter cette zone ? « La chaise contre un mur, les squats, les fentes… Des mouvements polyarticulaires qui permettent de remonter le fessier et de le tonifier », précise la coach. Et la bonne nouvelle, c’est qu’on peut pratiquer chez soi, sans matériel ou simplement avec des bandes de résistance ou des charges légères. « Si on ne veut pas prendre du muscle au niveau des cuisses, s’entraîner à la maison reste idéal. A contrario, si on souhaite gagner en masse musculaire au niveau des cuisses aussi, mieux vaut opter pour de la musculation en salle de sport avec des charges lourdes », précise Myriam Rhennam. Enfin, on se détache des images qu’on voit sur les réseaux sociaux et qui montrent souvent des corps irréels et façonnés par la chirurgie esthétique. « Avoir des fesses extrêmement rebondies, gonflées sur les côtés façon Betty Boop tout en gardant des cuisses ultrafines, c’est anatomiquement impossible ! » conclut la coach.                                          
Le coup de pouce pour booster ses séances de sport ? S’offrir une cure de massages spécifiques. « La combinaison de plusieurs types de manœuvres permet de remodeler le fessier tout en réduisant la cellulite et les amas graisseux localisés. L’idéal ? Le palper-rouler, qui génère à la fois une mobilisation des tissus graisseux et une meilleure circulation sanguine, le drainage, qui améliore la circulation lymphatique, ou encore l’Icoone, un appareil qui stimule la production d’élastine et de collagène », analyse Insaf Aouadi, fondatrice du Studio Fessialiste, temple parisien dédié aux massages pour les fesses. En somme, on mise sur une technique manuelle et/ou des appareils high-tech, mais toujours avec des professionnels qualifiés qui proposent des soins personnalisés. « Mais il ne faut pas s’attendre à des miracles en pratiquant seulement des modelages ! La règle, c’est d’opter pour une bonne hygiène de vie et du sport en parallèle », confirme la masseuse.               
ELI591231
©Max Abadian Studio Inc
À glisser dans sa valise ou à s’offrir pour faire du sport à la maison, ces nouveautés boostent les résultats sur les fessiers.            
Technogym Bench for Dior 
Quand la maison de luxe française signe une collaboration avec Technogym, le leader des machines de fitness, ça donne un banc multifonction 5  étoiles, pour travailler ses fessiers de façon ultra-ludique avec des sangles. Prix sur demande, liste des points de vente sur dior.com 
Le Glute Band réglable 
 Hyper léger, il s’adapte à tous les niveaux (on le règle pour choisir l’intensité) et s’enfile au-dessus des genoux pour maximiser les effets des squats ou des fentes.
 12 €. decathlon.fr 
Les poids pour les chevilles  
Grands battements, mouvements d’isolation… Avec ces lests, chaque exercice s’intensifie pour un fessier plus galbé. 
9,99 €. monoprix.fr                                         
Holistiques, hybrides ou plus traditionnels, ils sont ultra-efficaces. 
Pour enrayer la cellulite : le massage signature Little Biceps 
Une alternance de pressions légères et de palpations puissantes pour stimuler et libérer les cellules graisseuses des fesses, des cuisses et du ventre.                
120 €, 1 h. Little Biceps, 57, rue du Temple, Paris-4e . littlebiceps.com 
Pour raffermir : le Booty Camp 
 Un mix d’Icoone et de modelage manuel pour drainer, sculpter et tonifier fesses et cuisses. Prévoir des séances rapprochées pour plus d’efficacité.
 Full Booty Camp : 870 € les 8 séances. Studio Fessialiste, 69, rue Oberkampf, Paris-11e . fessialiste.fr 
Pour affiner : le drainage lymphatique 
Pratiqué par des kinésithérapeutes ou des masseuses, le drainage permet de rebooster la circulation sanguine et lymphatique tout en éliminant les toxines. Le plus ? La sensation de légèreté dès la première séance. 
Drainage Renata França, à partir de 110 €, partout en France. sparenatafranca.com                                            
L’objectif ? Muscler ses fesses avec 3 séances de 15 minutes par semaine grâce au programme de la coach Myriam Rhennam. Le principe : enchaîner les exercices sans faire trop de pauses pour solliciter son endurance.
                
1. L’échauffement. Pendant 5 minutes, on monte et descend des escaliers ou on se lance dans un petit footing (même sur place) avec quelques montées de genoux toutes les minutes.
                
2. La chaise. Debout, le dos bien droit appuyé contre un mur, on fléchit les genoux comme si on était assise sur un siège et on tient 30 secondes sans bouger, avec les cuisses parallèles au sol.
                
3. Les fentes. On avance la jambe droite, les pieds à la largeur du bassin, on fléchit les deux jambes (en gardant bien le genou de la jambe avant au-dessus de la cheville), on tient la position pendant 5 secondes au total, de chaque côté.
                
4. Les squats.  Debout, les pieds écartés à la largeur des hanches, on plie les jambes en poussant les fesses vers l’arrière et on remonte en soufflant, 10 fois.
                
5. Les squats jumps.  On fait l’exercice précédent, mais on saute en remontant 10 fois.
                
6. Les pistol squats. Debout, on garde le pied gauche au sol et on pose le droit sur un canapé, une chaise ou un banc (c’est tout de même mieux si c’est moelleux). On inspire en pliant la jambe gauche (on garde bien le genou au-dessus de la cheville) et on remonte en expirant, 15 fois de chaque côté.
                
One Trainer, 40, rue des Acacias, Paris-17e . 100 € la séance. onetrainer.fr
L’exercice préféré de Victoria Beckham pour sculpter ses fesses (même en vacances)
Arrondir ses fesses : les trois exercices de Sissy Mua pour un fessier de rêve
3 astuces pour perdre des fesses
10 aliments pour booster le volume de ses fesses
Article précédent
Objectif fermeté : nos 12 astuces pour un corps tonique
A lire aussi
Sport : voici la clé pour se motiver à s’entraîner régulièrement
Sport : voici la clé pour se motiver à s’entraîner régulièrement
La méthode 3-2-1, l’astuce ultra simple pour prendre soin de notre santé
Édition abonnées
Faut-il faire du sport tous les jours pour voir des résultats ?
Voici pourquoi les squats ne fonctionnent pas sur vous
Que faire contre la rétention d'eau ?
Combien de calories dans ces aliments ?
Voici pourquoi rester éveillé après minuit est mauvais pour la santé
13 conseils (qui marchent) pour avoir un ventre plat
Édition abonnées
Spécial fesses : gym ciblée, massages et accessoires d'expertes, ça donne quoi ?
Voici l’heure idéale à laquelle se coucher selon la science
Fitness vidéo : les meilleures chaînes Youtube pour faire du sport
Le HIIT, l'entraînement qui (re)buzze
Voici les sports qui améliorent la qualité de notre sommeil
Haut de page

source